accueil

accueil

POEMian Rhapsody pour la dernière d’A Vaulx Jazz

Avec le groove caribéen de l’immense Anthony Joseph et la verve de l’Américain Napoleon Maddox, le final d’A Vaulx Jazz 2017 a tenu toutes ces promesses samedi 25 mars. Le verbe haut, le second a présenté Twice The First Time qui met en scène l’histoire de ses arrières-grandes-tantes siamoises, nées esclaves et devenues monstres de foire.

Le jazz, ce n’est pas que le brio du saxo et les prouesses au piano. C’est aussi et avant tout un propos, une fougue, un panache. Avec Joseph et Maddox, le Centre Chaplin est devenu le cercle des poètes retrouvés.

763 vues

Commentaires