accueil

accueil

Pas de blues à A Vaulx jazz

 Première escale à Chicago, pour la soirée blues du 24 mars. Boney Field and the Bone’s Project ont ouvert le bal. Entre funk, reggae et blues, Boney Field, à la fois chanteur et trompettiste, se montre comme un showman hors pair. Il invite le public, un peu timide au début du set, à se rapprocher et à se déhancher.

Pour la seconde partie, embarquement direction Orlando avec Selwyn Birchwood. Agé de 32 ans, ce guitariste à la voix rauque est un digne héritier d’une lignée de musiciens comme Buddy Guy. Avec sa lap-steel guitar, il fait frémir de bonheur les spectateurs.

387 vues

Commentaires