accueil

accueil

Soirée Girl power pour A Vaulx Jazz

Samedi 18 mars, Vaulx Jazz donnait droit à un voyage au long court. Un vol qui a débuté par la voix envoûtante de Derya Yildirim qui décape avec délicatesse le folklore anatolien. Un grand moment sous le signe du mélange des cultures musicales qui s’est poursuivi par le show endiablé des Amazones d’Afrique, les plus grandes voix du Mali. “Nous dédions ce concert à toutes les femmes qui subissent des viols, des violences psychologiques et physique. Ensemble, stoppons ce fléau”, ont-elles lancé avant de s’emparer de la scène du centre culturel Charlie- Chaplin.

280 vues

Commentaires