accueil

accueil

Le sax dans tous ses états

Dernière ligne droite pour A Vaulx jazz. Jeudi 23 mars, le Planétarium a accueilli, dans le cadre du Hors les murs, le chanteur Antoine Mermet, déjà venu deux jours plus tôt avec Saint Sadrill Live Band, pour une véritable performance vocale.
Direction ensuite le centre Chaplin pour la soirée Future Sax, avec Shabaka Hutckins. Avec les Ancestors, le Britannique a rendu hommage à la scène jazz sud-africaine. Entre tradition, avec la puissante voix de Siyabonga Mhembu, et modernité, avec les improvisations du saxophoniste, le set a été bluffant.

Autre registre : même soirée, celui de Steve Coleman. Avec brio, ce génie du sax se réapproprie de nombreux genre musicaux. Attendu en trio depuis près de 20 ans, le jazzman n’a pas déçu ses fans.

784 vues

Commentaires