Retour à la page d'accueil

Publié le : 30/05/2018  |  modifié le : 04/06/2018 

Communiqué d'Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx-en-Velin

Mesures prises par la Ville de Vaulx-en-Velin, le 31 mai 2018

 

Suite aux actes de violences totalement inacceptables de ces derniers jours, Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx-en-Velin, a présenté, ce jeudi 31 mai lors d'une conférence de presse, une série de mesures qu'elle a décidé de prendre avec l'équipe municipale, réunie en séance exceptionnelle mercredi 30 mai.

 

A très court terme, pour les semaines à venir, demande a été faite au Préfet de Région de déployer des forces de police nationale en continu sur la commune ; celui-ci assure pouvoir y répondre favorablement. Depuis le 28 mai, le renfort est d'une centaine de fonctionnaires de police qui viennent en soutien aux effectifs du commissariat de Vaulx-en-Velin.

 

L'action de la police municipale va être confortée et renforcée. Ainsi, l'effectif des policiers municipaux va passer de 15 agents, à ce jour, à 30 agents d'ici à 2020. L'augmentation des effectifs va permettre d'étendre les plages d'interventions des équipes et de créer des brigades de nuit au moins jusqu'à 22h00. Depuis le début du mandat en 2014, les horaire d'activité a déjà été étendus jusqu'à 19h alors qu'il était de 17h auparavant.

Décision a également été prise de créer des brigades motorisées au printemps 2019 et de doter les policiers municipaux d'armes létales, c'est-à-dire d'armes à feu de type pistolet : à partir de cet été les premiers policiers municipaux seront équipés et un programme de formation est amorcé pour l'ensemble des agents de la PM.

 

Le programme  de vidéoprotection, engagé depuis plus d'un an, prendra son plein effet d'ici la rentrée de septembre : 80 caméras, déployées sur tout le territoire communale, seront alors opérationnelles. Ces caméras de toute dernière génération offre une qualité d'image qui permet aujourd'hui de faire des interpellations. Ces caméras sont reliées à l'Hôtel de police pour l'exploitation des images.

 

Demande a également été faite au Ministère de l'Intérieur d'inscrire Vaulx-en-Velin dans le dispositif de la police de sécurité du quotidien, dans une volonté de travailler en coproduction entre la Ville et l'Etat afin de "récupérer", au fur et à mesure, l'espace public.

A l'instar de beaucoup de quartiers classés en "politique de la ville", où les mesures de renouvellement urbain sont en train de régler les dysfonctionnements, Vaulx-en-Velin est à une étape de transformation urbaine forte. Cette transformation fait que nous sommes en train de "bousculer la ville" et de perturber les phénomènes de trafics et les dysfonctionnements majeurs.

Pour le moyen et le long terme, il faut donc accélérer le programme de renouvellement urbain de Vaulx-en-Velin, en particulier celui du Mas du Taureau inscrit en "intérêt national" et travailler au désenclavement du nord de la commune avec l'arrivée d'un tramway.

 

Suite aux situations vécues ces derniers jours dans les écoles vaudaises, notamment les opérations de confinement -qui se sont bien déroulées-, et après avoir rencontré les différents acteurs, en particulier les personnels de l'éducation nationale et les parents d'élèves, la Ville engagera cet été les travaux complémentaires et nécessaires pour assurer au mieux la sécurité des enfants et des agents.Les rencontres avec les habitants, les conseils de quartier et les acteurs locaux se poursuivent sur le terrain afin de répondre à leurs questions.

 

Le Comité Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, se réunit en comité plénier le 12 juin, autour du Préfet de Région, du Président de la Métropole, du Procureur de Lyon et de La Maire de Vaulx-en-Velin : chacun pourra alors préciser les actions mises en oeuvre dans son champ de compétences.

1467 vues