accueil

accueil

La rafle du Vel’d’Hiv, il y a 75 ans

 

La Ville a organisé une cérémonie de commémoration des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux Justes de France, le dimanche 16 juillet en salle du Conseil municipal. En juillet 1942, plus de 13000 juifs, dont 4 115 enfants, ont été arrêtés à Paris et en banlieue par des fonctionnaires français et envoyés en camps d’extermination. Quand la France a commis ce crime, il est des hommes et des femmes de ce pays qui ont sauvé des vies. Honneur à ces Justes.

526 vues

Commentaires