Vaulx-en-Velin

Publié : 28 août 2023 Mise à jour : 29 août 2023
153 vues

7 monuments remarquables : L’Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville 

Point histoire :

Les années d’après-guerre sont marquées par la reconstruction, le baby-boom, l’essor économique et les immigrations successives. L’agglomération lyonnaise gagne encore du terrain et le manque de logements se fait sentir. Il faut donc en construire davantage. Vaulx‑en‑Velin, comme d’autres communes de l’Est lyonnais, fait ainsi un grand pas dans l’ère de la modernisation.
En 1964, le gouvernement confirme par arrêté la décision de créer une ZUP (Zone à Urbaniser en Priorité) à Vaulx‑en‑Velin. L’aménagement de la ZUP débute vers 1970. En une dizaine d’années, 8300 logements voient le jour, dont 90% de logements sociaux, sur une surface de 200 Ha, faisant de la ZUP de Vaulx‑en‑Velin l’une des plus importantes mais, également, l’une des dernières à être réalisée. Cinq ans plus tard, en 1975, la commune compte alors plus de 37 886 habitants alors qu’en 1968 on ne comptabilise seulement 20 726 habitants.

Point architecture :

La Mairie expose un style architectural contemporain pour l’époque, empruntant les références au brutalisme, tout comme que la tour du Crédit Lyonnais à la Part Dieu ou encore l’Hôtel de la Métropole de Lyon, construits à la même époque.
Le style architectural du « Brutalisme » se définit par la répétition des fenêtres, l’absence de décoration et la nature brute du béton. Ces caractéristiques sont ainsi présentes dans le bâtiment municipal vaudais : une combinaison de façades vitrées et d’une partie centrale en béton, qui créent un contraste entre les deux matériaux.

Autres exemples d’architecture brutalisme sur Lyon : 

En 2018, le bureau d’étude d’architecture villeurbannais Raphaël Pistilli est lauréat d’un concours pour le projet de restructuration de l’Hôtel de Ville. Le parti pris architectural est de proposer une nouvelle façade avec des surfaces concaves. Le nouvel accueil se veut ouvert sur la ville.
En 2020, la ville réalise le projet d’extension du rez-de-chaussée, un hall d’entrée plus fonctionnel, une salle du conseil municipal plus moderne ainsi qu’une nouvelle salle des mariages