Publié le : 3 juin 2021 Mise à jour : 3 juin 2021
15 vues

« Retour en Fête » de l’association socio-sportive Fête le Mur

Samedi 19 juin 2021.

Esplanade Jacques Duclos, 3 avenue Maurice Thorez, à Vaulx-en-Velin.

Nos jeunes sont de retour sur les courts !

Fête le Mur juin 2021

L’opération Retour en Fête est une journée qui marque notre retour sur les terrains malgré la pandémie. L’objectif est de motiver les implantations et les jeunes à retrouver les courts de tennis.

De nombreux ateliers autour de la pratique sportive seront installés pour faire découvrir différents sports, dont le tennis, aux jeunes de l’association et des quartiers où nous intervenons.

Nous proposerons du tennis, bien sûr, avec des ateliers de découverte pour les enfants et leurs parents mais également d’autres activités comme du laser Game ou encore la découverte du bibliobus à Vaulx-en-Velin.

A propos de l’association Fête le Mur :

Née en 1996 d’une envie de son Président, Yannick Noah, Fête le Mur permet aux enfants des quartiers dits sensibles (Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville) d’accéder à la pratique du tennis et de bénéficier de tout ce que ce sport peut leur apporter en terme de bien-être, d’épanouissement, d’ouverture au monde et de professionnalisation.
Aujourd’hui présente dans 15 régions, 63 villes et 123 quartiers (110 QPV, 13 QVA) dans l’hexagone et en outre-mer, l’association œuvre chaque année auprès de 7000 jeunes encadrés par des équipes professionnelles et des entraîneurs de tennis diplômés.
Fête le mur offre dès l’âge de 5 ans, la possibilité d’apprendre à jouer au tennis, pour une cotisation très abordable et au cœur du quartier : c’est le point de départ pour l’enfant du parcours avec l’association, qui pourra durer plusieurs années et aller jusqu’à l’insertion professionnelle.
Les principaux axes de travail de l’association sont : la pratique sportive, la compétition éducative, le tutorat scolaire, l’orientation des jeunes, la formation à l’arbitrage ou au ramassage de balles, l’insertion professionnelle, le décloisonnement, l’éducation alimentaire ou l’égalité homme/femme …