Publié le : 14 juin 2020 Mise à jour : 18 juin 2020
165 vues

80e anniversaire de l’appel historique du 18 juin 1940 du Général de Gaulle

VIDÉO COMMÉMORATIVE – JEUDI 18 JUIN 2020


Commémoration de l'appel historique du général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi.
Photographie : le général de Gaulle. Au second plan : les Rochambelles, ambulancières de la 2ème division blindée.

Jeudi 18 juin 2020, la Ville de Vaulx-en-Velin commémore le 80ème anniversaire de l’appel historique du Général de Gaulle à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l’ennemi.

En cette période où les rassemblements sont encore limités, les commémorations nationales officielles prennent une forme nouvelle dans notre ville pour maintenir le souvenir et le recueillement.

Cette cérémonie, avec prise de parole et dépôt de gerbes, a eu lieu sans public jeudi 18 juin en présence de la Maire et de représentants des associations mémorielles (moins de 10 personnes). 

Vous trouverez également ci-dessous des informations et des liens pour mieux comprendre l’Appel du 18 juin et l’histoire de la Résistance, ainsi qu’une sélection d’œuvres artistiques (chansons, films, livres) sur ce thème.

Un événement organisé en partenariat avec l’ANACR (L’Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de La Résistance) et l’UFAC (Union Française des Anciens Combattants).


S’informer sur l’APPEL DU 18 JUIN ET LA Résistance

Plusieurs fondations proposent de nombreuses ressources numériques pour s’informer sur l’Appel du 18 juin et la Résistance : la fondation Charles de Gaulle, la Fondation de la France Libre et la fondation de la Résistance. Le Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon offre aussi l’accès à des collections numérisées sur le sujet.

De nombreux documentaires en ligne permettent également d’approfondir ses connaissances sur la Seconde Guerre mondiale. Vous pouvez ainsi découvrir la véritable histoire du 18 juin 1940 (avec l’Institut National de l’Audiovisuel), la vie de la résistante Anise Postel Vinay (sur le site de France Culture), les batailles du printemps 1940 (avec L’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense), ou encore les hommes et femmes de l’ombre derrière les actes de Résistance (avec France 3).

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi consulter sur ce site les articles dédiés aux autres commémorations en lien avec la Seconde Guerre mondiale, comme la commémoration de la Victoire du 8 mai 1945, la Journée du souvenir des victimes et des héros de la Déportation ou la Journée nationale de la Résistance.


L’histoire de l’Appel du 18 juin

Le 18 juin 1940, à la BBC, le Général de Gaulle appelle les Français à refuser la défaite et à construire une alternative au régime de Vichy et à l’Occupation allemande. Il les enjoint à poursuivre le combat avec lui, en Grande-Bretagne, au sein de Forces Françaises Libres.

Durant quatre ans, le Général de Gaulle incarne ainsi l’âme de la Résistance, en France et dans le monde. Le 8 mai 1945 à 15 heures, c’est lui qui annonce par voie radiophonique à Paris la victoire de la France et des alliés et la capitulation de l’Allemagne nazie.


Musées et institutions

Fondation Charles de Gaulle

Logo Fondation Charles de GaulleCréée en 1971 avec l’accord du général de Gaulle et reconnue d’utilité publique en 1992, la Fondation Charles de Gaulle entretient la mémoire de l’Homme du 18 juin et fait rayonner son exemple en France et à l’étranger, en particulier auprès des jeunes générations.

Institution nationale de référence vouée à l’œuvre, l’action et la mémoire de Charles de Gaulle, la Fondation organise sa mission autour de quatre axes : la recherche universitaire et la réflexion politique, l’éducation des jeunes, la transmission auprès du grand public et le soutien du rayonnement international de la France.

Partenaire historique du Concours national de la Résistance et de la Déportation, la Fondation Charles de Gaulle vous propose sur son site un ensemble de ressources documentaires dédiées au thème 2019-2020 du concours : « 1940. Entrer en Résistance Comprendre, refuser, résister ». Dans ces pages, vous trouverez notamment un dossier thématique sur l’Appel du 18 juin, une allocution de Germaine Tillion ou encore l’exposition en ligne « De Gaulle de l’Appel à la Libération (1939-1945)« , qui retrace l’épopée de l’homme du 18 juin et du chef des Français Libres de Londres à Paris, en passant par Brazzaville et Alger.


Fondation de la France Libre

Logo Fondation de la France libreLa Fondation de la France Libre a été créée en 1994 pour assurer la pérennité des traditions, des valeurs morales et de l’idéal de la France Libre. Reconnue d’utilité publique, elle soutient la recherche sur l’histoire de la France Libre et sa vulgarisation auprès du grand public et des plus jeunes.

Vous trouverez sur son site de nombreuses ressources multimédias sur l’histoire de la France Libre : chronologies, témoignages, vidéos, expositions en ligne, informations sur ce que fût le Bureau central de renseignements et d’action (BCRA), ce service de renseignement et d’actions clandestines de la France libre créé en juillet 1940 par le Général de Gaulle…


Fondation de la Résistance

Fondation de la résistanceCréée officiellement en 1993, la Fondation de la Résistance est un établissement reconnu d’utilité publique et placé sous le haut patronage du Président de la République. Cette fondation assume trois missions essentielles :

  • sauvegarder la mémoire de tous les actes individuels et collectifs, ayant marqué la Résistance intérieure et extérieure contre l’occupant nazi entre 1940 et 1945, en encourageant notamment la recherche historique dans ce domaine, et lutter contre toutes les formes de négationnisme ;
  • transmettre aux jeunes générations et à la société civile les valeurs individuelles et collectives qui motivaient les acteurs de la Résistance sous toutes ses formes ;
  • pérenniser la mémoire des associations d’anciens résistants ne pouvant plus exister par elles-mêmes.

Éditrice du site internet Le Musée de la Résistance en ligne, la Fondation publie également La Lettre de la Fondation de la Résistance, une publication trimestrielle. Le numéro 98 de septembre 2019, est notamment consacré au Concours national de la Résistance et de la Déportation 2019-2020 :  » 1940. Entrer en résistance. Comprendre, refuser, résister. »


Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon

Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon
Citadelle de Besançon Patrimoine mondial / CC BY-SA

Le Musée de la Résistance et de la Déportation est :

  • un musée d’histoire, qui traite de cinq grands thèmes : le Nazisme, Vichy et l’Occupation, la Résistance et la répression, la Déportation et le génocide des Juifs, ainsi que la Libération,
  • un musée d’art, qui présente des dessins, peintures et sculptures dits « d’art concentrationnaire » réalisés en camp et en prison,
  • un important centre d’archives et de documentation.

Fermé jusqu’à l’automne 2022 pour complète métamorphose, vous pourrez notamment trouver sur son site Internet des collections numérisées.


Documentaires et podcasts

Sur Internet, de nombreux documentaires et podcasts de grande qualité sont disponibles librement pour s’informer sur la Seconde Guerre mondiale, la Résistance et l’Appel du 18 juin 1940. Vous trouverez ci-dessous une sélection de ces documentaires.


Anise Postel-Vinay, la sur-vivante – France Culture

Anise Postel Vinay par Guillaume Esteve (2012)
Anise Postel-Vinay — Guillaume Estève Photographie,

Résistante, Anise Postel Vinay est déportée à Ravensbrück en octobre 1943. La Croix-Rouge suédoise la libère le 23 avril 1945.

Après la guerre, elle contribue aux trois ouvrages publiés par Germaine Tillion sur le camp de Ravensbrück. Elle décède le 24 mai 2020 à 97 ans.

Dans le cadre de l’émission Hors-Champs, France Culture lui rend hommage et revient en 3 épisodes sur la vie et l’oeuvre de celle qui était, ironie du sort, étudiante en allemand lors de son engagement.


Secret d’histoire : de Gaulle, le dernier des géants – France 3

de Gaulle, le dernier des géantsLe général de Gaulle a profondément marqué l’Histoire française du siècle dernier. Saint-Cyrien discipliné, il devient militaire de carrière. Blessé à plusieurs reprises lors de la Grande Guerre, il est même déclaré mort le 7 mai 1916. Cette émission se penche sur les aspects méconnus de l’homme politique, comme par exemple sa passion des médias et de la mise en scène. Ses discours, souvent de véritables représentations, étaient particulièrement calculés. De Gaulle a bousculé tous les codes de la communication politique, tout en dominant la scène internationale, en Russie comme au Mexique, en plaçant toujours la France au premier plan.


La véritable histoire du 18 juin 1940 – INA

Dans cette web-série de 14 épisodes produite par l’INA, découvrez La véritable histoire du 18 juin 1940. Qui était le colonel de Gaulle, cette personnalité atypique ? Comment est-il devenu général ? Cette série raconte chacune des étapes qui conduira le général de Gaulle à lancer le fameux Appel du 18 juin 1940.


Les Résistances, La désobéissance est le plus sage des devoirs – France 3

Les résistances - webdocumentaireChaque région a son histoire de la Résistance portée par des héros inconnus. Cette plate-forme interactive et pédagogique donne la parole aux derniers témoins de la Résistance et explore les fonds d’archives historiques.
Ce web documentaire met en lumière ces femmes et ces hommes de l’ombre qui ont, dans chaque région, combattu contre l’occupation et participé à la libération de la France par des actions simples ou en livrant des combats héroïques.


L’Appel du 18 juin 1940 : pourquoi ? Comment ? – Fondation Charles de Gaulle et Néodigital

Coproduite par la Fondation Charles de Gaulle et l’agence de pédagogie numérique Néodigital, cette vidéo explique aux enfants et aux curieux, sous forme de dessins animés, la genèse, les circonstances et la portée de l’appel radiophonique lancé à la BBC par un général alors peu connu : le général Charles de Gaulle.


Les compagnons de l’aube – ECPAD et Cinétév

En 2010, l’ECPAD et Cinétévé ont coproduit une série de portraits, réalisée par Yves Jeuland, intitulée Les compagnons de l’aube, 18 destins du 18 juin. Cette série raconte, à travers la voix de l’acteur Michael Lonsdale, le destin exceptionnel de ceux qui ont refusé de cesser le combat en juin 1940.


Comme en 40 ! – ECPAD

Comme en 40 ! est une série de 10 épisodes consacrés à plusieurs dates clefs de l’année 1940. Réalisés à partir des archives conservées par l’ECPAD, ces épisodes retracent les batailles du printemps 1940 et vous conduisent de la Norvège aux Alpes, du Tchad à Dunkerque…


Frères d’armes : ils se sont battus pour la France depuis plus d’un siècle – Rachid Bouchareb et Pascal Blanchard

Frères d’armes est une série documentaire constituée de 50 portraits de 2 minutes. Dans le portrait ci-dessus, raconté par Claudy Siar, vous découvrez Florence Conrad (1886-1966), une Américaine francophile. En 1940, elle achète 19 ambulances et recrute 14 femmes françaises. Elle crée une unité sanitaire d’une soixantaine de femmes, initialement nommée « unité Rochambeau » puis rebaptisée « Les Rochambelles ».


DÉCOUVRIR DES ŒUVRES ARTISTIQUES ET CULTURELLES

Chanteurs, réalisateurs, témoins, auteurs : ils perpétuent le devoir de mémoire à travers des chansons, des films, des livres. À travers leur regard, leur plume, découvrez autrement les actions de ces personnes qui ont choisi de dire non et de résister à l’oppression. Partagez avec eux ces récits nécessaires, pour mieux comprendre la Seconde Guerre mondiale, les résistants et le grand homme que fut le général de Gaulle.

Dans la sélection de livres, vous découvrirez un choix de bandes-dessinées, témoignages et documentaires, notamment l’histoire étonnante des cadets de la France libre ou encore de la bataille de Bir-Hakeim.

Dans la sélection cinématographique, la Seconde Guerre mondiale se revit à travers l’histoire de ses grands hommes, comme dans le film De Gaulle de Gabriel le Bomin ou la série Alias Caracalla, d’Alain Tasma, adaptée de l’ouvrage éponyme de Daniel Cordier..

Dans la sélection musicale, vous pourrez écouter les hommages chantés de Mireille Mathieu et Serge Lama au général de Gaulle.

Vous pouvez également vous connecter à la Médiathèque numérique de Vaulx-en-Velin pour consulter depuis votre domicile des films, romans ou essais sur le sujet (inscription gratuite en ligne) ou utiliser le drive des bibliothèques, ouvert depuis le 18 mai, pour emprunter ces documents chez vous.


Livres

Mémoires de guerre – L’appel : 1940-1942 – Charles de Gaulle (1954)

Mémoires de guerre - Charles de Gaulle

En 1939, lorsque la guerre éclate, voilà déjà cinq ans qu’un colonel clame dans le désert qu’elle est préalablement perdue. L’armée française est trop lourde, trop peu offensive, ses blindés sont inadaptés à la puissance de feu de l’Allemagne nazie : aveuglée par le traumatisme de 14-18, la France court à la défaite.
Appelé d’urgence à de hautes responsabilités ministérielles, de Gaulle assiste à la débâcle, malgré quelques faits d’armes personnels, à l’Est. Bientôt le gouvernement fuit à Bordeaux, et c’est l’armistice.

Une lâcheté insupportable, inacceptable pour un homme qui a, depuis toujours,  » une certaine idée de la France  » : il s’envole pour Londres. Tandis que d’autres s’accommodent de Vichy, le Général fait retentir, depuis l’Angleterre, la voix d’une France irréductible, libre, debout : la voix de la France éternelle.


Les cadets de la France Libre – Erwan Bergot (1978)

Les Cadets de la France libre14 juin 1940 : Paris est tombé. Tout semble perdu et pourtant, des jeunes français dont les plus jeunes n’ont pas 14 ans s’embarquent pour l’Angleterre, répondant à l’appel d’un général inconnu qui dit sa foi en la victoire finale.
Trop jeunes pour devenir des soldats, ces gamins sont d’abord rassemblés en une école qui prend bientôt le nom d’École des cadets de la France Libre. Ils sont bientôt rejoints par d’autres irréductibles, arrivant de tous les coins du monde : du Mexique et de Madagascar, du Liban et d’Argentine, d’Indochine, et d’Afrique du Nord…

Tous souhaitent participer aux combats pour la Libération de la Patrie. Ce sont les Cadets.


Mémoires du chef des services secrets de la France libre – Colonel Passy (2000)
Colonel Passy - Mémoires du chef des services secrets de la France libre

Juin 1940 : le capitaine Dewavrin, jeune polytechnicien, se retrouve en Angleterre avec les restes du corps expéditionnaire français en Norvège. À 29 ans, Dewavrin est l’un des rares officiers d’active à opter alors pour la France Libre. Autour de de Gaulle, tout est alors à faire.

Alors qu’il ne connaît rien aux services secrets, ce capitaine devient, sous le nom de « colonel Passy », l’une des figures légendaires de la lutte contre l’occupant allemand. C’est lui en effet qui, à Londres, crée et dirige d’une main de fer un service de renseignements, de contre-espionnage et d’opérations capable de piloter l’action de résistance sur le continent, mais aussi de tenir la dragée haute aux Britanniques.

 


Bir Hakeim – François Broche (2008)
Bir Hakeim

 » Dans les entreprises où l’on risque tout, écrit de Gaulle dans ses « Mémoires de guerre », un moment arrive, d’ordinaire, où celui qui mène la partie sent que le destin se fixe. »

Pour la France libre et son chef, ce moment décisif se situe dans les premiers jours de juin 1942. Dans le désert libyen, la brigade française libre du général Koening tient tête aux troupes germano-italiennes commandées par le général Rommel.

Quinze jours durant, des volontaires venus de tous les territoires de l’Empire français se battent avec courage : ils vont rendre son honneur à la France vaincue de 1940 et redonner un espoir aux Français.

Fondé sur une importante documentation et de nombreux témoignages d’anciens de Bir Hakeim, cet ouvrage apporte un éclairage nouveau sur la bataille qui réveilla les Français.


Alias Caracalla – Daniel Cordier (2009)

Alias Caracalla« Voici donc, au jour le jour, trois années de cette vie singulière qui commença pour moi le 17 juin 1940, avec le refus du discours de Pétain puis l’embarquement à Bayonne sur le Léopold II. J’avais 19 ans.

Après deux années de formation en Angleterre dans les Forces françaises libres du général de Gaulle, j’ai été parachuté à Montluçon le 25 juillet 1942.

Destiné à être le radio de Georges Bidault, je fus choisi par Jean Moulin pour devenir son secrétaire. J’ai travaillé avec lui jusqu’à son arrestation, le 21 juin 1943. Ces années, je les raconte telles que je les ai vécues, dans l’ignorance du lendemain et la solitude de l’exil. »


Commando colonialCommando colonial – Appollo et Bruno (2008-2010)

Avril 1942. Dans la discrétion de la nuit, le major Robillard du BCRA et son ordonnance débarquent sur l’île de Madagascar. Sur place, les attend M. Michepin. Ce dernier doit les mettre en contact avec une cellule de Gaullistes qui s’est montée clandestinement sur cette île dirigée par un fervent partisan du Maréchal. Objectif de la manœuvre : convaincre les habitants de l’île de rejoindre la France libre.

Une bande dessinée en 3 tomes, drôle et originale, sur la Seconde Guerre mondiale et la Résistance à Madagascar.


Résistants oubliés – Olivier Jouvray, Kamel Mouellef et Baptiste Payen (2015)

Résistants oubliésDe juin 1940 à la fin de la seconde guerre mondiale, des milliers de tirailleurs algériens, marocains, sénégalais, malgaches, indochinois, espagnols, italiens, tunisiens, déserteurs ou évadés des camps de prisonniers, gagnent les rangs des FFI (Forces françaises de l’intérieur) pour aider la Résistance contre l’occupation allemande.

Résistants oubliés rend hommage à ces combattants souvent oubliés par l’histoire officielle. À travers plusieurs récits indépendants les uns des autres, inspirés de faits réels, découvrez le rôle de ces « indigènes de la résistance ».


Vivre – Anise Postel-Vinay (2015)

Vivre de Anise Postel Vinay« Je pensais qu’en vieillissant, l’ombre de ce que j’ai vécu pendant la guerre s’estomperait, que j’oublierais un peu. J’ai l’impression que c’est le contraire : soixante-dix ans après mon retour, ce passé est de plus en plus présent en moi.
J’ai perdu mon sommeil d’enfant pendant la guerre et je ne l’ai jamais retrouvé. Je fais souvent le même cauchemar : la Gestapo me pourchasse. Mais je cours tellement vite que je me réveille. « 

Anise Postel-Vinay


L’Appel du 18 juin – Aurélie Luneau (2020)

Appel du 18 juin - Aurélie LuneauRebelle pour les uns, traître pour les autres, le général de Gaulle est encore inconnu des Français lorsqu’il décide en juin 1940 de gagner l’Angleterre pour y organiser la Résistance. Au micro de la BBC, il fait entendre une voix nouvelle, résolument dissidente, qui appelle tous les Français à poursuivre le combat, malgré la défaite.

Dans un récit vivant et empli d’anecdotes, Aurélie Luneau raconte la genèse et la portée de l’Appel du 18 juin, désormais l’une des grandes dates de l’histoire de France, un symbole qui traverse le temps et surmonte les querelles partisanes.


Films et séries

De Gaulle – Gabriel Le Bomin (2020)

Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands sont bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les événements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l’exode. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance.


La folle histoire de Max et Léon – Jonathan Barré (2016)

Les aventures de Max et Léon, deux amis d’enfance fainéants et bringueurs, qui tentent par tous les moyens d’échapper à la Seconde Guerre mondiale. Suite à toute sorte de malentendus et de quiproquos, les deux amis vont se retrouver dans des situations toutes plus rocambolesques les unes que les autres. Leurs aventures vont les mener à travers la France occupée, en Angleterre et même jusqu’en Syrie.


Alias Caracalla, Au cœur de la RésistanceF – Alain Tasma / rance 3 (2013)

Daniel a 20 ans. Jeune homme fougueux, il est révulsé par l’Armistice et la trahison de Pétain, en qui il croyait tant. Avec quelques copains, il arrive en Angleterre presque par hasard et s’enrôle auprès d’un Général inconnu : de Gaulle. C’est la naissance d’une incroyable épopée : la « France libre ». De retour dans une France occupée, la « vraie » Résistance va enfin pouvoir commencer. À Lyon, il rencontre un dénommé Rex dont il devient le secrétaire. Ce n’est qu’à la fin de la guerre qu’il découvrira que Rex n’était autre que… Jean Moulin.


Chansons

De Gaulle – Mireille Mathieu

La chanteuse Mireille Mathieu rend hommage au Général de Gaulle et à son engagement pour la France dans cette chanson.


Il s’appelait De France – Serge Lama (1980)

Serge Lama rend hommage à de Gaulle, « parti depuis dix ans ».